Avec la cigarette électronique, c’est toujours la surenchère des sensations. On peut rester sur de petits modèles à produire une vapeur discrète, sans réels arômes. Mais on peut également, tous les six mois par exemple, monter en gamme. De très nombreux vapoteurs sont passés des Stardust / Evod aux Aerotank puis aux Nautilus pour vivre ensuite une expérience Subtank. Mais quelle vie pour la vape après le Subtank, pour continuer d’avancer dans son expérience. Il y aura toujours le dernier clearomiseur à la mode, des appareils à utiliser clé en main, rendant toujours les goûts plus agréables. Mais le plongeon dans le grand bain, c’est définitivement le reconstructible, le fait de fabriquer ses résistances soi-même. L’intérêt, c’est d’obtenir exactement la valeur résistive que l’on souhaite avec les matériaux que l’on souhaite. Ainsi, on aura un hit précis, loin des paliers imposés par les constructeurs de clearomiseurs. On aura également le choix de prendre différents types ou de fils résistifs ou de coton pour bénéficier des arômes les plus purs possibles. Tout ceci demande un peu de connaissance et on ne devient pas expert en une journée. Mais bien maîtriser ces dispositifs est aussi gratifiant qu’obtenir son permis de conduire ou décrocher son bac !

Atomiseurs Reconstructibles 

Avec la cigarette électronique, c’est toujours la surenchère des sensations. On peut rester sur de petits modèles à produire une vapeur discrète, sans réels arômes. Mais on peut également, tous les six mois par exemple, monter en gamme. De très nombreux vapoteurs sont passés des Stardust / Evod aux Aerotank puis aux Nautilus pour vivre ensuite une expérience Subtank. Mais quelle vie pour la vape après le Subtank, pour continuer d’avancer dans son expérience. Il y aura toujours le dernier clearomiseur à la mode, des appareils à utiliser clé en main, rendant toujours les goûts plus agréables. Mais le plongeon dans le grand bain, c’est définitivement le reconstructible, le fait de fabriquer ses résistances soi-même. L’intérêt, c’est d’obtenir exactement la valeur résistive que l’on souhaite avec les matériaux que l’on souhaite. Ainsi, on aura un hit précis, loin des paliers imposés par les constructeurs de clearomiseurs. On aura également le choix de prendre différents types ou de fils résistifs ou de coton pour bénéficier des arômes les plus purs possibles. Tout ceci demande un peu de connaissance et on ne devient pas expert en une journée. Mais bien maîtriser ces dispositifs est aussi gratifiant qu’obtenir son permis de conduire ou décrocher son bac !

Marques

PayPal