On le voit dans la rue, les box se sont démocratisées. Les box sont les appareils rectangulaires qui alimentent les cigarettes électroniques, par opposition aux batteries de forme cylindrique. Les Isticks constituent la porte d’entrée idéale pour ce genre d’appareil. Tout d’abord, elles sont d’une simplicité d’utilisation enfantine : un bouton plus, un bouton moins pour monter ou baisser la puissance, un bouton pour vaper et c’est à peu près tout. L’accu est déjà à l’intérieur, pas de faux frais avec une ou plusieurs piles : on branche, ça charge et on peut vaper simultanément. Pour ne rien gâcher, les derniers modèles disposent de l’option contrôle de température. Les Isticks sont particulièrement intéressantes pour leur polyvalence ; on peut les marier avec n’importe quel clearomiseur. Du Mini Nautilus au Subtank ou des mods reconstructibles, l’Istick bénéficie de performances très intéressantes pour un prix très attractif. Avec l’apparition de ce type d’appareils, il n’est plus tellement pertinent de se trimbaler avec de nombreuses batteries cylindriques. Le design rebute parfois. « C’est trop gros ». Oui, mais c’est très souvent moins long et finalement plus pratique à ranger. Finalement, la largeur de ce genre de matériel devient assez secondaire face à tous ses avantages.

Istick 

On le voit dans la rue, les box se sont démocratisées. Les box sont les appareils rectangulaires qui alimentent les cigarettes électroniques, par opposition aux batteries de forme cylindrique. Les Isticks constituent la porte d’entrée idéale pour ce genre d’appareil. Tout d’abord, elles sont d’une simplicité d’utilisation enfantine : un bouton plus, un bouton moins pour monter ou baisser la puissance, un bouton pour vaper et c’est à peu près tout. L’accu est déjà à l’intérieur, pas de faux frais avec une ou plusieurs piles : on branche, ça charge et on peut vaper simultanément. Pour ne rien gâcher, les derniers modèles disposent de l’option contrôle de température. Les Isticks sont particulièrement intéressantes pour leur polyvalence ; on peut les marier avec n’importe quel clearomiseur. Du Mini Nautilus au Subtank ou des mods reconstructibles, l’Istick bénéficie de performances très intéressantes pour un prix très attractif. Avec l’apparition de ce type d’appareils, il n’est plus tellement pertinent de se trimbaler avec de nombreuses batteries cylindriques. Le design rebute parfois. « C’est trop gros ». Oui, mais c’est très souvent moins long et finalement plus pratique à ranger. Finalement, la largeur de ce genre de matériel devient assez secondaire face à tous ses avantages.